top of page
Shooting-03.jpg

XAVIER VITON

Xavier Viton est comédien, chanteur, metteur en scène et dramaturge.

Après avoir suivi son cursus d’art lyrique au Conservatoire de Bordeaux dans la classe de Mady Mesplé, il débute sa carrière artistique en tant que baryton interprétant sur des scènes d’Opéra prestigieuses tels que Limoges, Bordeaux, Marseille, Rennes Toulouse, Genève…, une cinquantaine de rôles du répertoire d’opéra, d’opéra-comique et d'opérette dont :

 

La Périchole de Offenbach (Panatellas), Violettes impériales de Vincent Scotto (Loquito), Mam'zelle Nitouche d'Hervé (Célestin), Le Crime de Mr Purgon de Paul Lacôme (Purgon), La Veuve joyeuse de Franz Lehár (Lérida), Rêve de valse de Strauss (Lothar), La Poupée de Nuremberg d'Adam (Miller), La Dot mal placée de Paul Lacôme (Santa-Marina), Le pays du sourire de Franz Lehár (Tchang), Valse de Vienne de Strauss[Lequel ?] (Dreschler), Les Saltimbanques de Louis Ganne (Des Étiquettes), Pomme d'api d'Offenbach (Rabastens), Pas sur la bouche de Maurice Yvain (Valandray), M. Choufleuri restera chez lui le... d'Offenbach (Choufleuri)

 

Il s’exprime sur scène aussi dans des rôles de théâtre avec, là aussi, plus de cinquante rôles dont :

 

Les hommes viennent de mars les femmes de vénus (seul en scène) de Paul Dewandre, Je préfère qu'on reste ami de Laurent Ruquier, Quelle Famille de Francis Joffo (Edouard), Adieu je reste d'Isabelle Mergault, Le tour du monde en 80 jours dans une adaptation de  Sébastien Azzopardi (Philéas Fogg), Sherlock Holmes dans une adaptation de Nicolas Delas (Sherlock Holmes), Ma sœur est un chic type de Pierre Palmade & Dominique Lavanant (Pierre Charmière), Un grand cri d'amour de Josiane Balasko (Hugo Martial), La Dame aux camélias de Dumas fils (Armand Duval), La fille aux pères de Fabrice Blind (Jean), Les Fourberies de Scapin de Molière (Scapin & Léandre), Roméo hait Juliette spectacle parodique de Gilles Ramade (Roméo), Thérèse Desqueyroux de François Mauriac adaptation Nicolas Delas (Jean), Feu la mère de Madame de Georges Feydeau (Le valet), La Peur des coups de Courteline (Lui), Une paire de gifles de Sacha Guitry (Le Mari), Les Chaises de Ionesco (Le vieux), Frisette de Labiche (Gaudrion), Le Roi David de Arthur Honegger (Le récitant), L'Amour foot de Robert Lamoureux (Pelu), Le Dîner de cons de Francis Veber, (Juste Leblanc), Jacques le fataliste et son Maître de Diderot, adaptation Jack Delbalat (Le Maître), Le Barbier de Séville de Beaumarchais (Le Comte Almaviva), Dix petits nègres de Agatha Christie (Dr Lewis), Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux (Mario), Électre de Giraudoux (Le Jardinier), Les Rustres de Goldoni (Ricardo), À chacun sa vérité de Pirandello (Le Commissaire), L'Éventail de Goldoni (Le Baron del Cedro), La guerre de Troie n'aura pas lieu de Giraudoux (Démokos)

 

Il a écrit plus de quinze pièces de théâtre et spectacles, et attend l’édition de son premier roman hiver 2023.

En plus de ses activités de comédien/chanteur, il a mis en scène plus de cent spectacles et a animé l’émission radio Raconte-moi l’opéra sur RCF dont il était producteur.

Xavier Viton, accompagné du scénographe Nicolas Delas, fonde en 1992 la compagnie de théâtre chanté Prima Voce, qu’il dirigera pendant une quinzaine d’années puis ouvre en mars 2005 son premier établissement : le Café-théâtre des Beaux-arts, à Bordeaux puis en mars 2010, le Théâtre Victoire.

En plus d’être propriétaire de ses deux premiers établissements, il prendra ensuite la Direction du Théâtre Trianon de Bordeaux en 2012, puis du Théâtre Molière en 2019.

À l'occasion des 100 ans du Théâtre Trianon, il reçoit en 2013 la médaille de la ville de Bordeaux des mains du Maire Alain Juppé et il est nommé le 29 octobre 2021 Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

À L'AFFICHE

AFFICHE BP 40X60 VDEF2.jpg
bottom of page