STEEVY BOULAY

Féru de a télévision, Steevy BOULAY obtient un BEP audiovisuel, mais ne se passionne pas pour les études. De retour en France après avoir vécu six mois à Londres, il décide de participer à la première émission de télé-réalité diffusée en France.

 

Mais c'est une rencontre décisive qui va véritablement lancer sa carrière. Laurent RUQUIER, intrigué par ce personnage, l'invite dans son émission « On va s'gêner » sur Europe 1. Étonné et séduit par sa candeur, sa sympathie et son potentiel comique, Laurent décide de le prendre dans son équipe de chroniqueurs. Steevy BOULAY fait désormais partie de la bande à RUQUIER. Dès juin 2001, il rejoint l'équipe de ses chroniqueurs à la radio et le suivra dans toutes ses émissions à la radio comme à la télévision (« On a tout essayé », « On n’a pas tout dit », « L’émission pour tous », pour devenir enfin sociétaire « Les Grosses Têtes » sur RTL.

 

Mais c’est sans doute au théâtre que Steevy va déployer son talent et exprimer le mieux sa créativité.

 

En 2002, pour sa complice Isabelle MERGAULT, Laurent Ruquier écrit la pièce « La presse est unanime » dans laquelle Steevy y interprète un attaché de presse haut en couleur ! Jouée au Théâtre des Variétés à PARIS et en tournée en France, en Suisse et en Belgique, cette comédie rencontrera un grand succès.

Soucieux de parfaire son expérience, Steevy va enchaîner les rôles et les pièces lui permettant ainsi d’aborder différents registres.

En 2007 et 2008, il est à la distribution de la pièce de Jean-Yves ROGALE « Le P’tit Trésor » à La Grande Comédie de PARIS.

En 2009, au Théâtre des Nouveautés à PARIS, il joue dans « Ma femme est folle » de Jean BARBIER, avec notamment Georges BELLER, Sonia DUBOIS et Indra, mis en scène par Jean-Pierre DRAVEL et Olivier MACE.

En 2011 et 2012, il intègre le casting des « Amazones » la comédie culte de Jean-Marie CHEVRET, également mise en scène par  par Jean-Pierre DRAVEL et Olivier MACE.

Enfin, 2016, il joue à PARIS et dans toute la France, en Suisse et en Belgique, « Numéro complémentaire », la pièce de Jean-Marie CHEVRET, plus de 250 fois.

En 2021, il fait son retour sur les places avec la comédie « Les Beaux-Pères » d’Arnaud CERMOLACCE, aux côtés de Jean-Pierre CASTALDI et de Philippe BEGLIA, mise en scène par Anthony MARTY.

 

En parallèle, Steevy n’a jamais délaissé l’écriture puisqu’il a publié, en 2016, un premier roman « Le Devoir avant tout » ainsi qu’une pièce « Edmée » qui sera bientôt produite.

 

  • Facebook
  • Instagram

À L'AFFICHE