051_jpg1_550_550.jpg

ELISA SERVIER

Fille de cultivateurs, elle grandit à la campagne, non loin de Paris. Rapidement, elle rêve de devenir mannequin. La jeune fille participe à un concours de mannequin organisé par le magazine Mademoiselle âge tendre. Son joli minois tape dans l’oeil d’Anne-Marie Périer qui la choisit pour un numéro spécial. 

Repérée par le réalisateur Pascal Thomas, celui-ci la dirige dans Le chaud lapin en 1974. Après ses premiers pas au cinéma, elle va poursuivre le mannequinat pendant plusieurs années au sein de l’agence Elite, et fait des photos pour des publicités ou des catalogues. Parallèlement, elle décide de prendre des cours de comédie au cours Florent. En 1979, Pascal Thomas lui propose de jouer à nouveau la comédie dans Confidences pour Confidences. Elisa Servier se consacre alors à sa carrière de comédienne et abandonne son métier de mannequin. Dans les années 80, elle tourne ainsi dans plusieurs films; Tendres cousines de David Hamilton, Pour cent briques t’as plus rien…d’Edouard Molinaro, L’été de nos quinze ans de Marcel Jullian ou encore Quelques jours avec moi de Claude Sautet.  

C’est la télévision qui la révèle au grand public à la fin des années 80. En 1988, l’actrice rejoint le casting d’une série télévisée, Le vent des moissons, qui va devenir la saga de l’été sur TF1. Le succès de la série permet à Elisa Servier de devenir une actrice très populaire du petit écran. Elle va ensuite tourner dans plusieurs sagas; Orages d’été aux côtés de Gérard Klein (en 1989 et 1990), puis Les grandes marées (1993). Dans les années 2000, elle décroche des rôles récurrents dans les séries policièresNestor Burma (2000–2003) et Central nuit (2001–2008), et tourne de nombreux téléfilms (Impair et Père, Un juge sous influence, Les belles-soeurs, Le Grand restaurant II….).

Elisa Servier fait son retour au cinéma en 2011, à l’affiche de la comédie Bienvenue à bord, aux côtés de Franck Dubosc et Valérie Lemercier. En 2013, elle est à l’affiche du dernier volet de la trilogie Le Coeur des hommes 3 de Marc Esposito.

Au théâtre, la comédienne rencontre un vif succès à l’affiche de Lune de miel (2004) et Amitiés sincères (2005), mises en scène par Bernard Murat. Elle collabore ensuite à plusieurs reprises avec Eric Assous et Jean-Luc Moreau; Secret de Famille, Le technicien, Une journée ordinaire. En septembre 2017, elle partagera l’affiche de la pièce Au revoir…et merci! avec Pierre Santini et Christian Charmetant.

Côté vie privée, Elisa Servier a été mariée à trois reprises. Elle a une fille, Manon, née de son union avec le scénariste Gilles Niego, son troisième mari. Mais après douze ans de mariage le couple divorce en 2004. L’actrice a également un fils aîné, Julien, né de son deuxième mariage. Elisa Servier retrouve l'amour au bras de son compagnon Pascal Cronvac.

elisa-servier.fr

À L'AFFICHE

affiche provisoire les guepes.jpg