395802_17.jpg

CLAIRE CONTY

Claire est de cette génération qui a rencontré le Théâtre grâce à l'émission « Au Théâtre ce Soir ».
Regarder ces grandes personnes jouer comme des enfants, la fascinait. Sa vocation était toute
trouvée !


A 15 ans, elle rejoint la compagnie amateur de sa ville qui montait de très jolis textes et qui était
dirigée par une ancienne élève de « La Rue Blanche » qui était très exigeante. Celle-ci lui apprendra
les rudiments et la discipline du métier. C'est après une représentation de « L'Eté » de Romain
Weingarten, que Claire rencontra Eugène Ionesco qui vint la féliciter pour son interprétation du rôle
de Lorette. Ces encouragements lui donnèrent des ailes et lui firent croire que son rêve était
possible. Elle sera comédienne !


Après le conservatoire de Rouen, puis celui de Paris dans la classe de Marcel Bluwal, elle se voyait
déjà entrer à la Comédie Française ! Le premier prix classique qu'elle décrocha dans le rôle de
Célimène, lui laissait penser que la « Grande Maison » serait pour elle...
Et pourtant... A 20 ans, sa première audition professionnelle fut pour un tout autre genre de
Théâtre : « La Comédie de Boulevard ». C'était pour incarner Klava Ignatouck, jeune première russe
de caractère, aux côtés de Jean Lefèbvre dans « Je veux voir Mioussov », qu'elle fut choisie par
Jacques Fabbri. Il devint son parrain de Théâtre, et c'est lui qui l'initia à l'art de « la rupture », « au
jeu en majeur » et qui lui apprit que : « les finales en l'air, c'est le robinet de la vie ! ».


Dès-lors, elle enchaîne les comédies populaires et se rend compte que ce chemin est le sien. Faire
rire est sa nature, Donner du bonheur le temps d'une représentation la nourrit, et partager avec le
public des émotions joyeuses la fait vibrer. Elle travaille et continue d'apprendre avec Michel
Fagaudau, Christian Dob, Maurice Risch, Daniel Céccaldi, Pierre Mondy, Virginie Lemoine, Jacques
Rosny, Michel Modo, Jean-Pierre Draveil, Olivier Macé, Jean-luc Moreau, Xavier Viton.... Elle va même
se retrouver sur les planches du Théâtre Marigny pour tourner l'émission qu'elle regardait enfant : «
Au Théâtre ce soir ». Quand le rêve devient réalité....


Même si le Théâtre reste sa passion, elle tourne aussi des téléfilms et des séries pour la télévision,
comme : Nana, Julien Fontanes Magistrat, Le destin du docteur Calvet, Joséphine Ange Gardien, les
Cordiers Juges et Flics, un Homme en Colère, La Source des Sarrasins.... ; et pour le cinéma sous la
houlette de Gilles Béhat, Jean-Pierre Mocky, Claude Chabrol, Michel Deville, Jean-Paul Rappeneau,
Emmanuelle Bercot, Gilles Lellouche et dernièrement Mélanie Auffret aux côtés de Michel Blanc.


C'est difficile de résumer 42 ans de carrière en quelques lignes, mais une chose est sûre, son envie de
jouer qui n'a pas faiblit, sa bonne humeur communicative, son énergie solaire et généreuse, et sa
passion vont vous faire passer un bon moment. Alors oubliez tous vos soucis et laissez vous embarquer
dans le jeu avec elle et ses petits camarades. Vous ne le saviez peut-être pas, mais le public est l'un
des acteurs principaux du succès au Théâtre !

À L'AFFICHE

2  3 mars 2022 - Affiche 40 x 60 Un séjour presque parfait sans repères_page-0001.jpg